Archives par mot-clé : Iizawa Kôtarô

« Kolloquium über Bauhaus-fotografie »

Le catalogue Kolloquium über Bauhausfotografie a été publié à l’occasion de l’exposition Bauhausfotografie, qui a eu lieu au musée de la ville de Kawasaki, du 23 novembre 1997 au 1er février 1998. Cette exposition a été organisée par le département de photographie du musée de la ville de Kawasaki et l’Institut Goethe de Tokyo.

Les œuvres et publications exposées sont tirées des collections Ifa, du musée de photographie de la ville de Tokyo, du musée d’art de Yokohama, des Archives Yamawaki Iwao et Michiko, de la Collection Bauhaus Misawa, de la Collection Kawahata Naomichi et enfin du musée de la ville de Kawasaki.

Ce catalogue et cette exposition ont été réalisés dans le but de présenter l’école du Bauhaus allemand à un public japonais, en la mettant ensuite en perspective avec ses répercutions japonaises.

Le catalogue contient six essais présentant ces deux aspects plus en détail : Continuer la lecture de « Kolloquium über Bauhaus-fotografie »

Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

More Posts - Website

Follow Me:
Facebook

Iizawa Kôtarô, Mitsuda Yuri, « Nakayama Iwata », collection Photographes du Japon (no. 7), éd. Iwanami Shoten, 1998

「日本の写真家7 中山岩太」岩波書店1998年 (nihon no shashinka 7 – nakayama iwata, iwanami shoten 1998 nen)

La collection « Photographes du Japon » retrace une histoire de la photographie japonaise du Bakumatsu à l’époque contemporaine. Chaque livre est une courte monographie d’un photographe japonais célèbre.

Le septième numéro de cette collection est dédié au photographe Nakayama Iwata, un personnage central de la scène photographique japonaise des années 30.

Ce livre est divisé en plusieurs parties. Les premières pages sont composées d’un texte d’Iizawa Kôtarô intitulé « formes et lumières du modernisme » qui présente succinctement les grandes lignes de la vie de Nakayama.

Puis, une sélection de cinquante quatre photographies illustre l’évolution de son style de ces premières œuvres à la fin de sa formation étudiante, jusqu’à ces dernières œuvres juste avant sa mort en 1949.

Après cette sélection de photographies, une sélection d’extraits de citations de textes écrits par Nakayama est regroupée par Mitsuda Yuri sous le titre « Nakayama Iwata – création d’une nouvelle beauté ».

Enfin, les dernières pages sont composées d’une biographie compilée également par Mitsuda Yuri et de la liste des planches précisant leur titre, leur année de réalisation et leur lieu de publication ou d’exposition. Continuer la lecture de Iizawa Kôtarô, Mitsuda Yuri, « Nakayama Iwata », collection Photographes du Japon (no. 7), éd. Iwanami Shoten, 1998

Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

More Posts - Website

Follow Me:
Facebook

Iizawa Kôtarô sur le net

Petit complément d’information sur Iizawa Kôtarô, un chercheur et auteur présenté dans un billet précédent. Iizawa est très présent dans l’édition papier mais pas uniquement, on le retrouve également sur la toile.

Interview Goliga Books, 1ère partie

Interview Goliga Books, 2ème partie

Voici une sélection de sites où vous pouvez également le retrouver :

-Sa description sur Wikipédia (en japonais et en anglais)

-Liste d’accès à ses Photologues (en japonais)

-Une page de blog sur le thème Iizawa Kôtarô – Champignon et Photographie (texte et vidéos en japonais)

-Une page du blog de Tokitama Sayuri. Texte et vidéo en lien avec le livre Tournée magique et mystérieuse du champignon, 2010 (en japonais)

-Interview d’Iizawa Kôtarô par Yamashita Seimi (en japonais)

-Interview d’Iizawa Kôtarô par Watanabe à propos du photographe Moriyama Daido (en japonais)

-Présentation du Pr. Iizawa Kôtarô sur le site de l’université Nihon (en japonais)

Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

More Posts - Website

Follow Me:
Facebook

Iizawa Kôtarô, « Kôga », éd. Fukkokuban, 1990

Commencer par le commencement.

La revue Kôga est composée de 18 numéros publiés entre mai 1932 et décembre 1933. Suite à l’importante place que les chercheurs japonais ont attribuée à cette revue lors de leurs recherches sur la photographie japonaise moderne, une réédition a été réalisée en 1990.

Les dix-huit numéros originaux ont été scannés, reproduits tels quels et regroupés en trois volumes. Un texte de présentation d’Iizawa Kôtarô précède les reproductions.

Dans cette revue, au total cent-quatre-vingt-deux photographies (respectivement soixante-deux photographies dans le premier volume et cent-vingt photographies dans le deuxième volume) sont publiées sous soixante-cinq noms de photographes différents.

Continuer la lecture de Iizawa Kôtarô, « Kôga », éd. Fukkokuban, 1990

Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

More Posts - Website

Follow Me:
Facebook