Archives par mot-clé : auteur

Iizawa Kôtarô – 飯沢耕太郎

Historien de la photographie – professeur – rédacteur en chef

Né le 26 mars 1954 à Sendai, dans la préfecture de Miyagi. Il est diplômé en 1977 de la section “photographie” du département “art” de l’université Nihon. En 1984, il obtient un doctorat de recherche en art à l’université de Tsukuba.

Dans sa jeunesse, il propose des poèmes au magazine Gendai Shi Techô (Cahier de poèmes contemporains 「現代詩手帖」).

Il se distingue en tant que spécialiste de la photographie de la première moitié du 20èm siècle avec les trois publications suivantes:

L’époque de la photographie d’art, éd. Chikuma Shobô, 1986 『「芸術写真」とその時代』筑摩書房1986年 (“geijutsu shashin to sono jidai” chikuma shobô) ISBN 4-480-87089-X [jp]

Retour à la photographie – L’époque de Kôga, éd. Heibonsha, 1988『写真に帰れ 光画の時代』平凡社1988年 (“shashin ni kaere kôga no jidai” heibonsha) ISBN 4-582-23104-7 [jp]

Vues sur la ville ; La photographie japonaise des années 1920 – 1930, (réédition), éd. Sôgensha, 2005 『都市の視線 日本の写真 1920~1930年代』創元社1989年 (“toshi no shisen nihon no shashin 1920~1930 nendai” sôgensha) ISBN 4-422-70054-5 [jp]

En 1990, il fonde la revue Déjà-vu dont il est le rédacteur en chef jusque 1994. Et dans les années 1990 il est également à l’origine de l’engouement pour la girly photography.

Il est connu comme spécialiste d’Araki Nobuyoshi.

Il coédite 41 volumes de la série de livres Les photographes japonais (日本の写真家, nihon no shashinka) avec NAGANO Shigeichi et KINOSHITA Naoyuki.

Il est juré pour les deux concours Photographie du nouveau siècle et Hitotsubo depuis leur création.

En 2004 et 2008 il est professeur temporaire dans le département des arts libéraux de l’université de Tokyo où il est chargé d’un cours sur « l’histoire de la photographie japonaise ».

Enfin, comme il est également amateur de champignons, il collabore aux livres Timbres champignon du mondeEncyclopédie de littérature du champignon et Le champignon pensant.

Continuer la lecture de Iizawa Kôtarô – 飯沢耕太郎

Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

More Posts - Website

Follow Me:
Facebook