Iizawa Kôtarô – 飯沢耕太郎

Historien de la photographie – professeur – rédacteur en chef

Né le 26 mars 1954 à Sendai, dans la préfecture de Miyagi. Il est diplômé en 1977 de la section “photographie” du département “art” de l’université Nihon. En 1984, il obtient un doctorat de recherche en art à l’université de Tsukuba.

Dans sa jeunesse, il propose des poèmes au magazine Gendai Shi Techô (Cahier de poèmes contemporains 「現代詩手帖」).

Il se distingue en tant que spécialiste de la photographie de la première moitié du 20èm siècle avec les trois publications suivantes:

L’époque de la photographie d’art, éd. Chikuma Shobô, 1986 『「芸術写真」とその時代』筑摩書房1986年 (« geijutsu shashin to sono jidai » chikuma shobô) ISBN 4-480-87089-X [jp]

Retour à la photographie – L’époque de Kôga, éd. Heibonsha, 1988『写真に帰れ 光画の時代』平凡社1988年 (« shashin ni kaere kôga no jidai » heibonsha) ISBN 4-582-23104-7 [jp]

Vues sur la ville ; La photographie japonaise des années 1920 – 1930, (réédition), éd. Sôgensha, 2005 『都市の視線 日本の写真 1920~1930年代』創元社1989年 (« toshi no shisen nihon no shashin 1920~1930 nendai » sôgensha) ISBN 4-422-70054-5 [jp]

En 1990, il fonde la revue Déjà-vu dont il est le rédacteur en chef jusque 1994. Et dans les années 1990 il est également à l’origine de l’engouement pour la girly photography.

Il est connu comme spécialiste d’Araki Nobuyoshi.

Il coédite 41 volumes de la série de livres Les photographes japonais (日本の写真家, nihon no shashinka) avec NAGANO Shigeichi et KINOSHITA Naoyuki.

Il est juré pour les deux concours Photographie du nouveau siècle et Hitotsubo depuis leur création.

En 2004 et 2008 il est professeur temporaire dans le département des arts libéraux de l’université de Tokyo où il est chargé d’un cours sur « l’histoire de la photographie japonaise ».

Enfin, comme il est également amateur de champignons, il collabore aux livres Timbres champignon du mondeEncyclopédie de littérature du champignon et Le champignon pensant.

Ses écrits

L’époque de la « photographie d’art », éd. Chikuma Shobô, Tokyo, 1986『「芸術写真」とその時代』筑摩書房 (« geijutsu shashin to sono jidai » chikuma shobô) ISBN 4-480-87089-X [jp]

Regarder la photographie de nu, éd. Shinchôsha, Tokyo, 1987『ヌード写真の見方』(« nûdo shashin no mikata » shinchôsha) ISBN 4-10-601949-3 [jp]

Retour à la photographie – L’époque de Kôga, éd. Heibonsha, Tokyo, 1988『写真に帰れ 「光画」の時代』平凡社 (« shashin ni kaere kôga no jidai » heibonsha) ISBN 4-582-23104-7 [jp]

Vues sur la ville; La photographie japonaise des années 1920 – 1930 (réédition), éd. Sôgensha, Osaka, 2005『都市の視線 日本の写真 1920~1930年代』創元社 (« toshi no shisen nihon no shashin 1920~1930 nendai » sôgensha) ISBN 4-422-70054-5 [jp]

Vues sur la ville; La photographie japonaise des années 1920 – 1930 (réédition), éd. Heibonsha, Tokyo, 2005, version longue『都市の視線 日本の写真 1920~1930年代』平凡社 (« toshi no shisen nihon no shashin 1920~1930 nendai » heibonsha) ISBN 4-582-76555-6 [jp]

Le pouvoir de la photographie, éd. Hakusuisha, Tokyo, 1989『写真の力』白水社 (« shashin no chikara » hakusuisha) ISBN 4-560-03941-0 [jp]

Promenade dans la photographie, éd. Asahi Shimbunsha, Tokyo, 1991『写真の森のピクニック』朝日新聞社 (« shashin no mori no pikunikku » asahi shinbunsha) ISBN 4-02-256369-9 [jp]

La photographie et le fétichisme, éd. Treville, Tokyo, 1992『写真とフェティシズム』トレヴィル (« shashin to fetishizumu » tore biru) ISBN 4-8457-0516-8 [jp]

Regard sur l’histoire de la photographie japonaise, éd. Shinchôsha, Tokyo, 1992『日本写真史を歩く』新潮社 (« nihon shashin shi wo aruku » shinchôsha) ISBN 4-10-388501-7 [jp]

Notes sur l’histoire de la photographie d’après-guerre – Qu’est ce que la photographie exprime ?, éd. Chûô Kôronsha, Tokyo, 1993『戦後写真史ノート 写真は何を表現してきたか』中央公論社 (« sengo shashin shi nôto shashin ha nani wo hyôgen site kita ka » chûô kôronsha) ISBN 4-12-101112-0 [jp]

Photographie contemporaine : Chroniques 1983 – 1992, éd. Miraisha, Tokyo, 1994『写真の現在:クロニクル1983-1992』未来社 (« shashin no genzai : kuronikuru 1983-1992 » miraisha) ISBN 4-624-71061-4 [jp]

Araki !, éd. Hakusuisha, Tokyo, 1994 『荒木!』白水社 (« araki » hakusuisha) ISBN 4-560-03860-0 [jp]

Photographie à Tokyo, éd. Inax, Tokyo, 1995 『東京写真』 INAX出版 (« tôkyô shashin » inax shuppan) ISBN 4-8099-1059-8 [jp]

Bienvenue au musée de la photographie, éd. Kôdansha, Tokyo, 1996 『写真美術館へようこそ』講談社 (« shashin bijutsukan he yôkoso » kôdansha) ISBN 4-06-149287-X [jp]

Photographes, éd. Sakuhinsha, Tokyo, 1996 『フォトグラファ-ズ』作品者 (« fotogurafâzu » sakuhinsha) ISBN 4-87893-250-3 [jp]

Shutter and Love: Girls are dancin’ on in Tokyo, éd. Infasu, Tokyo, 1996 『シャッター&ラヴ』(“shattâ and ravu”) ISBN 4-900785-05-9 [jp]

La photographie et le grotesque, éd. Treville, Tokyo, 1996 『写真とグロテスク』トレヴィル (« shashin to gurotesuku » tore biru) ISBN 4-8457-1082-X [jp]

Divertissement d’un recueil de photographie, éd. Asahi Shinbunsha, 1998 『写真集の愉しみ』朝日新聞社 (« shashinshû no tanoshimi » asahi shinbunsha) ISBN 4-02-257235-3 [jp]

Photographie contemporaine : une chronique 1993-1997, éd. Miraisha, Tokyo, 1999 『同時代写真:クロニクル1993–1997』未来者 (« dōjidai shashin : kuronikuru 1993-1997 » miraisha) ISBN 4-624-71079-7 [jp]

Le pays des miroirs cassés : Photographie de la fin du siècle au Japon, éd. Mainichi shinbunsha, tokyo, 1999 『割レタ鏡タチノ国デ:日本ノ世紀末写真』毎日新聞社 (« wareta kagami tachi no kuni de : nihon no seikimatsu shashin » mainichi shinbunsha) ISBN 4-620-31381-5 [jp]

-(ouvrage collectif), Traité sur l’histoire de la photographie japonaise, éd. Iwanami, Tokyo, 1999 『日本写真史概説』岩波 (« nihon shashin-shi gaisetsu » iwanami) ISBN 4-00-008381-3 [jp]

Mon essai sur la photographie, éd. Chikuma Shobô, 2000『私写真論』筑摩書房 (« shi shashin ron » chikuma shobô) ISBN 4-480-87614-6 [jp]

Cadeaux d’Afrique, éd. Fukuinkan Shoten, 2001 『アフリカのおくりもの』福音館書店 (« afurika no okurimono » fukuinkan shoten) ISBN 4-8340-1774-5 [jp]

Le champignon voyageur, éd. Suiseisha, Tokyo, 2001 『歩くキノコ』水声社 ( « aruku kinoko » suiseisha) ISBN 4-89176-450-3 [jp]

Photographie au pays des merveilles d’Alice, éd. Fukuinkan Shoten, Tokyo, 2001 『写真の国のアリス』福音館書店 (« shashin no kuni no arisu » fukuinkan shoten) [jp]

Musée de vieilles photographies de petites filles, éd. Chikuma Shobô, 2001 『少女古写真館』筑摩書房 (« shôjo ko shashinkan » chikuma shobô) ISBN 4-480-08667-6 [jp]

L’époque de “l’ère photographique” !, éd. Hakusuisha, Tokyo, 2002 『「写真時代」の時代!』白水社 (« « shashin jidai » no jidai! » hakusuisha) ISBN 4-560-03890-2 [jp]

Chercher mon ombre, éd. Fukuinkan Shoten, Tokyo, 2003 『ぼくの影をさがして』福音館書店 (« boku no kage o sagashite » fukuinkan shoten)

Mots et photographies : ainsi parlèrent 25 photographes, éd. Shû­eisha, Tokyo, 2003 『写真とことば:写真家二十五人、かく語りき』集英社 (« shashin to kotoba : shashinka nijûgo nin, kakugatariki » shûeisha) ISBN 4-08-720176-7 [jp]

Critiques photographiques, éd. Madosha, Tokyo, 2003 『写真評論家』窓社 (« shashin hyōronka » madosha)  ISBN 4-89625-044-3 [jp]

-(ouvrage collectif) The History of Japanese Photography, éd. Ann Wilkes Tucker, et al. New Haven: Yale University Press, 2003. ISBN 0-300-09925-8 [en]

Digi-graphie : Est ce que le numérique tue la photographie?, éd. Chûô Kôronsha, Tokyo, 2004 『デジグラフィ:デジタルは写真を殺すのか?』中央公論新社 (« dejigurafi : dejitaru wa shashin o korosu no ka? » chûô kôronsha) ISBN 4-12-003488-7 [jp]

D’œil à œil : Visite d’expositions de photographies 2001 – 2003, éd. Misuzu Shobô, 2004 『眼から眼へ:写真展を歩く2001-2003』みすず書房 (« me kara me he : shashinten wo aruku » misuzu shoten) ISBN 4-622-07088-X [jp]

Parlons de photographie !, éd. Kadokawa Gakugei Shuppan, Tokyo, 2004 『写真について話そう』角川学芸出版 (« shashin ni tsuite hanasō » Kadokawa Gakugei Shuppan) ISBN 4-04-651516-3 [jp]

Histoire de la photographie, éd. Bijutsu Shuppansha, Tokyo, 2004 『カラー版 世界写真史』美術出版社 (« karâ ippan sekai shashin shi » bijutsu shuppansha) ISBN 4-568-40068-6 [jp]

Photographes japonais : Actualités de 14 photographes, éd. Hakusuisha, Tokyo, 2005『ジャパニーズ・フォトグラファーズ:14人の写真家たちの「いま」』白水社 (« japanîzu fotogurafâzu: 14 nin no shashinka tachi no « ima » » hakusuisha) ISBN 4-560-02705-6 [jp]

Recueils de 246 photographies dangereuses, éd. Studio Parabolica, Tokyo, 2005 『危ない写真集246』ステュディオ・パラボリカ (« abunai shashinshū 246 » sutudio parabolika) ISBN 4-902916-03-7 [jp]

Le livre d’Araki ! 1970 – 2005, éd. Bijutsu Shuppansha, Tokyo, 2006『荒木本! 1970-2005』美術出版社 (« Araki-bon! 1970–2005 » Bijutsu Shuppansha) ISBN 4-568-12071-3 [jp]

Devenir photographe, éd. Pelikansha, Tokyo, 2007『フォトグラファーになるには』ぺりかん社 (« fotogurafâ ni naru ni ha » pelikansha) ISBN 978-4-8315-1153-9 [jp]

Timbres champignon du monde, éd. Puchigura Publishing, Tokyo, 2007 『世界のキノコ切手』プチグラパブリッシング (« Sekai no kinoko kitte » puchigura pabulisshingu) ISBN 978-4-903267-61-6 [jp]

Goûter à la photographie, éd. Iwanami Shoten, Tokyo, 2007 『写真を愉しむ』岩波書店 (« shashin ho tanoshimu » iwanami shoten) ISBN 978-4-00-431106-5 [jp]

101 photographes japonais, éd. Shinshokan, Tokyo, 2008 『日本の写真家101』 新書館 (« nihon no shashinka 101 » shinshokan) ISBN 978-4-403-25095-8 [jp]

-Encyclopédie littéraire du champignon, éd. Heibonsha, 2008 『きのこ文学大全』平凡社 (« kinoko bungaku taizen » heibonsha) ISBN 978-4582854473 [jp]

-Notes sur l’histoire de la photographie d’après-guerre – Qu’est ce que la photographie exprime ? (réédition), éd. Iwanami, 2008 『増補 戦後写真史ノート―写真は何を表現してきたか』岩波書店 (« zôho  sengo shashin shi nôto – shashin ha nani wo hyôgen shite kita ka » iwanami shoten) ISBN 978-4006021320 [jp]

-(Ouvrage collectif) Le champignon pensant – un monde mystérieux, éd. Inax, 2008 『考えるキノコ 摩訶不思議ワールド』INAX出版 (« kangaeru kinoko makafushigi wârudo » inax shuppan) ISBN 978-4872758467 [jp]

-Pensées photographiques, éd. Kawade Shobô Shinsha, 2009 『写真的思考』河出書房新社 (« shashinteki shikô » kawade shobô shinsha) ISBN 978-4309624082 [jp]

Tournée magique et mystérieuse du champignon, éd. Tokyo Kirara, 2010 『マジカル・ミステリアス・マッシュルーム・ツアー』東京キララ社 (« majikaru misuteriasu masshurûmu tsuâ » tôkyô kirarasha) ISBN 978-4309908793 [jp]

-Ça c’est de la photographie! Chronique 2009, éd. Shosono Shinsha, 2010『これが写真だ! クロニクル2009』書苑新社 (« kore ga shashin da ! kuronikuru 2009 » shosono shinsha) ISBN 978-4883751129 [jp]

-L’époque de la « photographie de fille », éd. NTT, 2010 『「女の子写真」の時代 』エヌティティ出版 (« “onna no ko shashin” no jidai » enutiti shuppan) ISBN 978-4757170414 [jp]


Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

More Posts - Website

Follow Me:
Facebook

2 réflexions sur « Iizawa Kôtarô – 飯沢耕太郎 »

    1. Bonjour Christophe,
      C’est une drôle de coïncidence, je viens de passer à la Zen Foto Gallery et j’y ai trouvé le flyers du restaurant. J’aimerai pouvoir y passer avant mon retour, j’aime bien le concept 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *