Archives par mot-clé : Langue française

« Shinzô Fukuhara. Paris et la Seine », éd. Kokusho Kankôkai, 2007

『福原信三・巴里とセーヌ 』国書刊行会2007

Livre (35.7×27.7cm) présenté dans un carton de protection (44×35.5cm).

Ce livre de photographie fait partie de la Collection de fac-similés « Masterpieces of Japanese Photography » [日本写真史の至宝, nihon shashin shi no shihō] des éditions Kokusho Kankōkai. Il a initialement été publié en 1922 chez Shashin Geijutsu-sha, puis réédité en 1935 chez Nihon Shashin-kai. (Il existe de légères différences de taille et de qualité d’impression entre les trois éditions.) Édition limitée à 300 exemplaires.

Livre d’apparence sobre et élégante. La couverture est recouverte de papier ivoire. La tranche est renforcée d’une bande blanche sur laquelle le titre et le nom du photographe sont imprimés en doré. À l’intérieur, les pages sont constituées d’un papier cartonné, relativement épais et d’une teinte ivoire proche de celle de la couverture. La tranche supérieure des pages est également dorée.

Le contenu, minimaliste, suit le sens de lecture occidentale, de gauche à droite. D’abord une page titre en français « Paris et la Seine. By Shinzō Fukuhara. 1913 » ; le sommaire en français, puis en japonais ; et enfin les reproductions. Chaque photographie est collée sur une feuille de la même teinte ivoire qui dessine une marge autour de l’image, puis le tout est collé (le long du côté supérieur de la feuille de renfort) sur le recto d’une page presque vierge (seul le numéro de la photo est imprimé en bas à droite en chiffre romain).

Ces photos sont des vues de Paris datant de la fin du printemps 1913, lorsque Fukuhara Shinzō a voyagé en Europe. Elles ont été réalisées avec un Soho Reflex tropical Marion qu’il venait d’acquérir.

Continuer la lecture de « Shinzô Fukuhara. Paris et la Seine », éd. Kokusho Kankôkai, 2007

Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

More Posts - Website

Follow Me:
Facebook

« The Senichi Kimura Collection. Galerie Kicken Berlin – Galerie Françoise Paviot »

« The Senichi Kimura Collection. Galerie Kicken Berlin – Galerie Françoise Paviot », 2012

Ce catalogue a été publié par les galeries Kicken, Berlin, et Françoise Paviot, Paris, à l’occasion de la TEFAF Maastricht, de l’Art Cologne et de l’Art Basel en 2012.

Petit catalogue souple de 54 pages (21x 14.8 cm)

Crédits : Galerie Kicken Berlin (catalogue), Galerie Françoise Paviot (catalogue), Margaret Bourke-White (photo), Yvonne Gregory (photo), Camera Press (photo), Man Ray (photo), László Moholy-Nagy (photo), Carolin Förster (texte), Alain Paviot (texte)

Photographie en première de couverture : Anonyme, Portrait de Man Ray, Lee Miller et Sen’ichi Kimura à Paris, c. 1931

Ce catalogue présente le photographe japonais Kimura Sen’ichi (1900-1938), son rôle dans le mouvement de la Nouvelle Photographie au Japon et ses liens étroits avec l’activité photographique aussi bien européenne, qu’américaine. Il est composé d’un texte de trois pages intitulé « Camarade Kimura » : un pionnier japonais de la Nouvelle Vision, publié en anglais, en allemand et en français. Les trois versions du texte sont illustrées par des reproductions du n°5 de la revue Photo Times. Des extraits de textes japonais (publiés dans les numéros 5, 7, 9 et 10 de Photo Times) sont reproduits sur les deuxième et troisième de couverture, ainsi que sur des pages transparentes insérées dans le catalogue. A la suite du texte, vingt photographies monochromes sont reproduites dans des formats variés.

Continuer la lecture de « The Senichi Kimura Collection. Galerie Kicken Berlin – Galerie Françoise Paviot »

Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

More Posts - Website

Follow Me:
Facebook

« Iwao Yamawaki », éd. Steidl, 1999

« Iwao Yamawaki », éd. Steidl, 1999

Ce livre a été rédigé en trois langues occidentales (allemand, anglais, français) sous la direction de Karl Lagerfeld et avec un texte d’introduction d’Ingrid Sischy. Il a été réédité en 2001.

Il est divisé en trois parties: d’abord, un court texte d’introduction présentant le photographe et son expérience au Bauhaus; ensuite, soixante-deux photographies reproduites dans leur taille originale et enfin, une courte biographie traçant les grandes lignes de son parcours. Continuer la lecture de « Iwao Yamawaki », éd. Steidl, 1999

Cecile Laly

CREOPS (Université Paris-Sorbonne), International Research Center for Japanese Studies

More Posts - Website

Follow Me:
Facebook